Qui sommes-nous ?

 

Présentation de l’OISO

 

L’Observatoire est une association déclarée Loi 1901 dont l’objet est la création, la gestion, et l’animation d’un observatoire du marché de l’immobilier neuf, ainsi que la mise en place d’un outil de gestion de base de données
 

 

Historique:

  • 2009 : Création à l’initiative du S.N.A.L / Observation lot aménagé  Aquitaine (hors Métropole)
  • 2010 : Observation lot aménagé Bordeaux Métropole
  • 2011 : Intégration de la F.P.I Aquitaine Poitou-Charentes / Observation   Promotion Sud Aquitaine
  • 2013 : Observation   Promotion  Bordeaux, Bassin d’Arcachon, et résidences de services
  • 2014 : Observation   Promotion  CA de La Rochelle et de Pau

 

 

Ses objectifs :

  • Partager entre professionnels des données de marché exhaustives, précises, disponibles rapidement et à une échelle géographique fine
  • Être un lieu d’échange informel entre les acteurs et leurs partenaires, l’Observatoire devenant une caisse de résonnance facilitant la collaboration, les analyses et réflexions partagées.

 

 

Méthodologie d’enquête

Activités observées :

  • Commercialisation de logements neufs en promotion immobilière, en accession sociale (de 5 logements et plus), et en lots à bâtir
  • Observation au lot par lot
  • La statistique principale concerne les logements ordinaires vendus à propriétaires occupants ou investisseurs, en résidence principale ou secondaire
  • Compte à part des ventes en bloc bailleurs sociaux
  • Compte à part des logements en résidence de services (EHPAD, loisirs, seniors, étudiants…)
  • En lot aménagé, retraitement de la statistique Sitadel 2

 

 

Maîtrise d’œuvre de l’observation

  • Confiée à la société Adéquation, société de services spécialisée dans la maîtrise d’oeuvre d’observatoires, la publication de conjoncture immobilière et le conseil aux promoteurs et collectivités
  • Contacte chaque fin de trimestre ou semestre les opérateurs abonnés ou non pour recueil des grilles de prix des programmes en cours de commercialisation
  • Informations saisies de manière confidentielle, lot par lot, en banque de données

 

 

Les différentes restitutions

  • 5  conférences professionnelles annuelles de présentation des chiffres

En promotion :

2 conférences sur la zone Bordeaux/Bordeaux Métropole/Bassin d’Arcachon

1 conférence sur la zone Sud Aquitaine

1 conférence sur la zone de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle

En lot aménagé :

1 conférence pour la région Aquitaine

  • L’accès à la base de données pour consultation des programmes en cours de commercialisation (selon le type d’adhésion)
  • Les notes de conjoncture trimestrielles ou semestrielles et la note de synthèse annuelle
   
La Lettre de l'OISO

Votre rendez-vous trimestriel avec les informations de l'Observatoire Immobilier du Sud-Ouest


A la une : Inquiétudes autour des zones Pinel B2
Quel impact aura la fin de l’accès au dispositif Pinel en 2019 dans les agglomérations jusqu’alors uniquement classées en zones B2, comme une petite quinzaine d’entre elles .... [lire la suite] 

Du côté de l'OISO
Bordeaux-Métropole : un marché de pénurie... (En savoir plus...)
Pays Basque : l'expansion continue... (En savoir plus...)
Pau-Agglomération : le début de la croissance... (En savoir plus...)
La Rochelle : le littoral attractif... (En savoir plus...

Point de vue : « Nous voulons une métropole attractive où l’on peut se loger facilement ».
Jacques Mangon, vice-pdt de Bordeaux-Métropole en charge de l’urbanisme, maire de Saint-Médard-en-Jalles, président de la FAB, présente  sa vision de l’urbanisme métropolitain, aujourd’hui et à l’horizon 2050. [lire l'article complet]*
*Réservé aux adhérents - Espace adhérent, rubrique "Actualités"

A Lire !

L'immobilier demain : Robin Rivaton et Vincent Pavanelllo, Dunod
Droit de l'urbanisme et de l'aménagement : Me Olivier Chambord, Berger-Levrault


A Venir :
11 octobre : Afterwork de notre membre partenaire "Legrand"

Fin octobre : conférence (Bordeaux) pour présenter les chiffres du 1er semestre 2018 du terrain à bâtir en Gironde

Début novembre : conférence (Bordeaux) pour présenter les chiffres des 3 premiers trimestres 2018 de la promotion immobilière en Gironde

Fin novembre : Elections du nouveau Conseil d'Administration de l'association

Edito de l'association

 

Editorial du 3e trimestre 2018                                                

Ensemble Bordeaux-Arcachon

Ensemble Bordeaux-Arcachon : une baisse de 44% des ventes au 3 ème trimestre 2018 vs. le 3 ème trimestre 2017 Aussi bien en raison d’un net repli sur la Métropole (-40%) que sur le Bassin (-68%), l’activité du territoire Métropole-Bassin connait une phase délicate ce trimestre avec une baisse de 44% des ventes … ce qui aura évidemment des impacts sur le score de l’année 2018, probablement très en dessous de celui de 2017. Le contexte de pénurie est conjoncturellement terminé, le nombre de mois de stock passant de 6 mois au 3 ème trimestre 2017 à plus de 12 actuellement. Les ventes en bloc sont aussi en net recul, avec seulement une quarantaine de logements vendus en bloc ce trimestre pour en moyenne entre 200 et 400 logements chaque trimestre.

Agglomération de Pau-Béarn-Pyrénées

Avec environ 90 ventes observées ce trimestre, le marché Palois se positionne dans une grande tendance de stabilité, au regard des 95 ventes enregistrées au 3ème trimestre 2017. En raison d’un trimestre assez actif en termes de nouvelles opérations (le risque d’un renouvellement de l’offre faible était toutefois évoqué dans mon dernier édito au regard de la fin de la défiscalisation en zone B2 en 2019), l’offre commerciale atteint 390 logements, soit 12 mois de stock, illustrant un marché plutôt équilibré. Les prix semblent pourtant se stabiliser sous la barre des 3.000 €/m² habitable et hors stationnement, alors que le prix/m² de l’offre est inférieur … peut-être une légère baisse est-elle à prévoir d’ici la fin d’année ?

Région de La Rochelle

On ne constate pas d’évolutions majeures ce troisième trimestre sur le marché de la CA de la Rochelle. L’activité des ventes au détail reste dans la moyenne de ce qui est observé ces derniers trimestres (160 ventes), et presque identique à celui du 3ème trimestre 2017. Et ce malgré un léger reflux des mises en vente (90 logements), sans que cela n’impacte finalement l’activité. L’investissement locatif demeure toujours largement majoritaire avec 67% des ventes … et on ne constate pas non plus d’évolution significative du prix moyen. Un marché donc très stable, qui devrait se rapprocher des volumes de ventes de 2017 autour de 600 – 650 ventes annuelles, sauf un improbable dernier trimestre 2018 catastrophique.

Sud-Aquitaine

Les ventes reculent d’environ 14% ce troisième trimestre vs. la même période en 2017 pour atteindre l’un des plus bas niveaux de ces dernières années. Très clairement, la réduction tendancielle de l’offre disponible est probablement le facteur principal d’explication : l’offre commerciale passe ainsi de 1130 à 840 logements en 12 mois, soit une baisse de l’ordre de 26%. Car la demande est bien là et le marché reste encore en situation de pénurie avec 8 mois de stock environ, pour 6 mois il y a un an.

Il est donc hautement probable que l’année 2018 n’atteigne pas le score de l’année dernière (2100 ventes). A moins d’un dernier trimestre exceptionnel, l’activité 2018 devrait plutôt osciller entre 1600 et 1700 ventes. Et pourtant, le marché présente des signes de grande stabilité : la part d’investisseurs n’évolue pas (42%) depuis 12 mois, les prix non plus sauf quelques variations conjoncturelles plus liées à la géographie des ventes et la nature des programmes qu’à une tendance de fond.

par Laurent MATHIOLON, Président de l'OISO

 

TAB 1er SEMESTRE 2018

Les chiffres de l’offre de parcelles de Terrains à Bâtir au 1er semestre 2018, en Aquitaine, poursuivent leur tendance à la baisse, constatée depuis déjà plusieurs semestres, pour atteindre 1 733 lots à l’offre au 1er semestre 2018 vs 2 351 au 1er semestre 2017 (-26% sur 1 an) et 3 113 au 1er semestre 2016 (-44% sur 2 ans).

Si nous observons, plus précisément, les chiffres des lots à l’offre en Gironde, ils sont à un niveau particulièrement bas, voire critique (niveau le plus bas jamais observé depuis la création de l’Oiso en 2009) : 395 lots à l’offre au 1S2018, vs 566 au 1S2017 (-30% sur 1 an), et 808 lots au 1S2016 (-51% sur 2 ans).

Les ventes nettes sont, quant à elles, passées sous la barre symbolique des 1 000 unités ce semestre en Aquitaine (-27% vs 1er semestre 2017). On constate donc un net retrait des ventes, à des niveaux comparables à ceux enregistrés au 1er semestre 2015 (936 lots). Cette baisse est avant tout due à une baisse de l’offre, car les mises en vente sont extrêmement faibles (en-dessous des 900 lots) alors qu’il faudrait un minimum de 1 100 à 1 200 nouveaux lots par semestre pour répondre à la demande actuelle.

Pour la Gironde, le constat est le même. Seulement 346 ventes nettes enregistrées au 1S2018, vs 393 au 1S2017 (-12%), et 517 au 1S16 (-33%). Il est à noter, ici encore, que le volume des ventes descend à un niveau jamais atteint depuis la création de l’observatoire… et pourtant les clients sont là.

Le taux d’écoulement théorique des stocks, tant en Aquitaine qu’en Gironde, est lui aussi à un niveau particulièrement bas, pour ne représenter que 10 mois de stock pour l’Aquitaine et à peine 5 mois pour la Gironde.

Concernant la surface des lots en Aquitaine, elle tend à poursuivre sa diminution observée depuis plusieurs semestres, tant à l’offre : 669m², vs 666m² en 2017, qu’à la vente : 619 m², vs 633m² en 2017.

Quant à l’évolution des prix, même si le phénomène était modéré, on avait un marché aquitain étal voire légèrement baissier depuis 3 ans. Or en un semestre les prix des lots vendus bondissent de +11% (pour se situer à 90 611€ en moyenne) et +5% pour les lots à l’offre (à 78 987€), et ce malgré la baisse de la surface des lots.

Pour les principaux marchés de Gironde, le constat est le même. En effet, l’augmentation des prix constatée ce semestre est de 12% à 107 596€ (vs 100 414€ au 1er semestre 2017). A noter que cette hausse des prix est très contrastée, avec des secteurs qui voient leurs prix exploser : par exemple, le secteur de l’entre-deux-mers passe de 48 833€ au 1S2017 à 87 000€ ce semestre (+78%), les landes de Gascogne de 75 184€ au 1S2017 à 107 333€ ce semestre (+43%), et Bordeaux rive droite de 90 657€ au 1S2017 à 112 864€ ce semestre (+25%).

Dans ce contexte de montée importante des prix, liée principalement à la pénurie de l’offre, on peut néanmoins observer une évolution positive. En effet, le marché de Bordeaux-Métropole passe d’une surface moyenne de parcelle de 657 m² pour un prix de 188 054 € au 1er semestre 2017 à 373 m² pour 137 728 € au 1er semestre 2018. Ce phénomène, nouveau, tend à montrer que la densité en individuel aménagé sur l‘agglomération bordelaise est non seulement possible, mais qu’elle permet en outre de tenir les prix.

par François CHEMINADE, 1er Vice-Président de l'OISO en charge du Terrain à Bâtir

Adhésion

Coordonnées de l'association :

 

 

Membres actifs Promotion Immobilière

 

choix du périmètre :

Bordeaux/Métropole/Bassin d’Arcachon

Communauté d’Agglomération de la Rochelle

Sud Aquitaine

Communauté d’Agglomération de Pau

 

  • 4 parutions trimestrielles
  • 1 parution annuelle

 

 

Membres actifs Aménagement foncier et lotissement

 

choix du périmètre :

Aquitaine + La Rochelle :

 

  • 2 parutions semestrielles
  • 1 parution annuelle

 

 

 

 

Périmètres d'observation

Liste des membres

  • Président : Pierre VITAL, Idéal Groupe, membre élu Collège Promotion Immobilière
  • 1er Vice-Président en charge du Terrain à Bâtir : François CHEMINADE, Nexity Foncier Conseil, membre élu Terrain à bâtir
  • Trésorier : Guillaume SEGUY, Groupe SGE, membre élu Terrain à bâtir
  • Vice-Présidents : Frédéric DUPONT, Sovi, membre élu Collège Terrain à bâtir
    Julien COSTILLE, Clairsienne, membre élu Terrain à bâtir
    Laurent MATHIOLON, Aqprim, membre élu Collège Promotion Immobilière
    Edgard VALERO, Eden Promotion, membre élu Collège Promotion Immobilière
    Arnaud DUNOYE, Bouygues Immobilier, membre Collège Promotion Immobilière
Membres, professionnels de l’immobilier, qui assurent l’alimentation de la banque de données
  • 19 opérateurs au titre de l’individuel aménagé : AGTI, ATAB, ATOL, BEOLETTO, BHL PROMOTION, BOUYGUES IMMOBILIER, CLAIRSIENNE, CM-CIC AMENAGEMENT, DOMOFRANCE, FAYAT IMMOBILIER, IMMOBILIERE SUD ATLANTIQUE, KAUFMAN & BROAD GIRONDE, NEGOCIM, NEXITY FONCIER CONSEIL, PARTICED, PROTAC, SGE PARTICIPATION, SOBRIM, SOVI
  • 58 opérateurs au titre de la promotion immobilière sur le SCOT élargi, Bordeaux/Métropole/Bassin d’Arcachon : AFC PROMOTION, ALILA PROMOTION, ALTAE, ANTHELIOS, AQPRIM, AQUIPIERRE, ARDISSA, ATARAXIA, AXANIS, BELIN PROMOTION, BNP PARIBAS IMMOBILIER, BOUYGUES IMMOBILIER AQUITAINE, BPD MARIGNAN, CAPELLI DUVAL, CASSOUS, CLAIRSIENNE, COGEDIM AQUITAINE, CREDIT AGRICOLE IMMOBILIER RESIDENTIEL, DEMATHIEU BARD IMMOBILIER, DOMOFRANCE, EDOUARD DENIS, E.MMO AQUITAINE, EIFFAGE IMMOBILIER, EUROPEAN HOMES, FAYAT IMMOBILIER, GIRONDE HABITAT, GROUPE LAUNAY, ICADE PROMOTION, IDEAL GROUPE, IMMOBILIERE ATLANTIC AMENAGEMENT, IMMOBILIERE JCD, IMMOBILIERE SUD ATLANTIQUE, KAUFMAN & BROAD GIRONDE, LAMOTTE, LE FOYER, LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS, LINKCITY, LP PROMOTION, MESOLIA HABITAT, MIXCITE PROMOTION, NACARAT, NEXITY GEORGE V AQUITAINE, NEXITY FONCIER CONSEIL, PERL, PICHET PROMOTION, PITCH PROMOTION, PROMOGESTIM, RANCHERE, REALITES PROMOTION, SAFRAN IMMOBILIER, SAGEC, SEFISO ATLANTIQUE, SIGNATURE PROMOTION, SNI AQUITAINE, SOBRIM, SOVI, VILOGIA, VINCI IMMOBILIER PROMOTION
  • 26 opérateurs au titre de la promotion immobilière sur le Sud Aquitaine : AEDIFIM, AFC PROMOTION, AXANIS, BELIN PROMOTION, BHL PROMOTION, BOUYGUES IMMOBILIER, COGEDIM AQUITAINE, CREDIT AGRICOLE IMMOBILIER, EIFFAGE IMMOBILIER ATLANTIQUE, EUROPEAN HOMES, FAYAT IMMOBILIER, HABITELEM, ICADE PROMOTION, IDEAL GROUPE, IMMOBILIERE SUD ATLANTIQUE, KAUFMAN & BROAD PYRENNEES ATLANTIQUES, MJ DEVELOPPEMENT, NEXITY IMMOBILIER RESIDENTIEL PAYS BASQUE, PERL, SAGEC, SEFISO ATLANTIQUE, SNI AQUITAINE, SOBRIM, SOGEPROM, SOVI, VINCI IMMOBILIER
  • 7 opérateurs au titre de la promotion immobilière sur la communauté d'Agglomération de Pau :  BOUYGUES IMMOBILIER, CREDIT AGRICOLE IMMOBILIER, EIFFAGE IMMOBILIER, EUROPEAN HOMES, HABITELEM, NEXITY IMMOBILIER RESIDENTIEL PAYS BASQUE, SAGEC
  • 20 opérateurs au titre de la promotion immobilière sur La Communauté d’Agglomération de La Rochelle : AXANIS, BOUYGUES IMMOBILIER, CREDIT AGRICOLE IMMOBILIER, DOMOFRANCE, EDEN PROMOTION, EDOUARD DENIS, EUROPEAN HOMES, FAYAT IMMOBILIER, GEORGES PROMOTION, IMMOBILIERE SUD AQUITAINE, KAUFMAN & BROAD GIRONDE, LAMOTTE, LINKCITY, MEDIATIM PROMOTION, NEXITY GEORGES V VAL DE LOIRE, PITCH PROMOTION, REALITES PROMOTION, SAGEC, SOFIMAT, VINCI IMMOBILIER PROMOTION
  • Banques, organismes de financement assimilés, sociétés opératrices de réseaux, entreprises qui concourent à la production de logements… : Banque Courtois, Banque Européenne Crédit Mutuel (BECM), Crédit Agricole Charente-Maritime-Deux-Sèvres (CACMDS), Caisse d'Epargne Aquitaine Poitou-Charentes (CEAPC), CREDIT FONCIER EXPERTISE, ENEDIS, GRDF, CIC OUEST
  • Collectivités, chambres consulaires et paritaires, SEM et organismes publics et parapublics… : ADIL 33, A’URBA, COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE LA ROCHELLE, DDTM 33, BORDEAUX METROPOLE

Presse


Liens Observatoires

 

 

 

NOUS CONTACTER